John Libbey Eurotext

Médecine et Santé Tropicales

Atteindre les objectifs d’Abuja et les Objectifs du millénaire pour le développement : l’État plus que jamais ? Volume 23, numéro 4, Octobre-Novembre-Décembre 2013

Auteur
Gispe (Groupe d’intervention en santé publique et épidémiologie). Centre lillois d’études et de recherches sociologiques et économiques (Clerse), UMR 8019. Faculté des sciences économiques et sociales, université Lille 1
  • Mots-clés : aide à la santé, privatisation, mutuelles communautaires, partenariats multipartites, État
  • DOI : 10.1684/mst.2013.0269
  • Page(s) : 359-63
  • Année de parution : 2013

Les années quatre-vingt et quatre-vingt-dix ont été celles de la privatisation du secteur de la santé, en Afrique et plus généralement dans les pays pauvres. Dans les années deux mille, ce mouvement aboutit à privilégier les initiatives privées marchandes et non marchandes. Or les résultats mitigés et parfois pervers de ces initiatives rappellent que les acteurs publics sont incontournables dans le champ de la santé. Il convient alors de s’interroger sur les conditions d’un retour des États comme leaders de politiques de santé intégrées et inclusives.