John Libbey Eurotext

Médecine thérapeutique

MENU

Toxidermies médicamenteuses induites par l’allopurinol et la carbamazépine Analyse de la base de données VigiAccess Volume 24, numéro 5, Septembre-Octobre 2018

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
  • Figure 3
  • Figure 4
  • Figure 5

Tableaux

Auteurs
1 Laboratoire de pharmacologie-toxicologie, faculté de médecine et de pharmacie, université Mohamed V de Rabat, Maroc
2 Pôle pharmacie, hôpital militaire d’instruction Mohamed V, faculté de médecine et de pharmacie, université Mohamed V de Rabat, Maroc
3 Faculté de médecine et de pharmacie, Université Mohamed V de Rabat, Maroc
* Tirés à part
  • Mots-clés : toxidermies médicamenteuses, allopurinol, carbamazépine, VigiAccess
  • DOI : 10.1684/met.2018.0722
  • Page(s) : 342-7
  • Année de parution : 2018

Les toxidermies représentent les effets indésirables (EI) les plus fréquents des médicaments [1]. Elles constituent un problème clinique majeur, associé à une morbidité et à une mortalité significatives. Leur prévalence reste peu connue. En effet, les données épidémiologiques restent rares et difficiles à comparer. On estime cependant qu’elles touchent environ 10 % des patients hospitalisés et 7 % des patients ambulatoires [2].L’allopurinol et la carbamazépine sont deux médicaments réputés pour la [...]