John Libbey Eurotext

Médecine thérapeutique

MENU

Les essais de non-infériorité Volume 13, numéro 4, Juillet-Août 2007

Auteurs
Unité de pharmacologie clinique, EA 3065 (Groupe de recherche sur la thrombose), CHU de Saint-Etienne, 42055 Saint-Etienne, Service de biostatistiques, Hôpitaux de Lyon ; EA 3637 - Université Lyon 1, Faculté RTH Laennec
  • Mots-clés : essais d’infériorité, essai d’équivalence, essai de non-infériorité
  • DOI : 10.1684/met.2007.0121
  • Page(s) : 304-10
  • Année de parution : 2007

Il a fallu plusieurs années avant que nous appréhendions l’intérêt et la nécessité de réaliser des essais cliniques bien conduits afin de démontrer qu’une thérapeutique était efficace dans un domaine clinique, c’est-à-dire plus efficace qu’un placebo ou qu’un traitement de référence. Au fur et à mesure des articles parus dans la rubrique « méthodologie » de MT, nous avons évoqué les concepts et les grandes règles, les méthodes d’analyse et d’interprétation de ces essais cliniques dits de « supériorité ».