John Libbey Eurotext

Médecine

MENU

Utilisation appropriée des antibiotiques. À propos des pharyngites et du risque streptococcique actuel en France Volume 11, numéro 5, Mai 2015

Auteurs
Société Française de Documentation et de Recherche en Médecine Générale
  • Mots-clés : antibactériens ; pharyngite
  • DOI : 10.1684/med.2015.1234
  • Page(s) : 212-6
  • Année de parution : 2015

 Un récent rapport de l'OMS souligne la surutilisation des médicaments antimicrobiens par le grand public, les professions médicales et l'agriculture partout dans le monde, sans oublier le risque de plus en plus répandu dans certains pays de pseudo-médicaments ou copies non contrôlées [1]. Même après des campagnes de sensibilisation, la croyance est encore répandue que les antibiotiques sont efficaces contre les infections virales. Au même moment, lors de son congrès annuel, l'ESCMID (European Society of Clinical Microbiology and Infectious Diseases) alerte l'Europe sur l'importance du risque lié à l'utilisation d'antibiotiques de plus en plus inefficaces : selon les chiffres de 2009, de 25 à 30 000 Européens environ meurent chaque année de la résistance aux antimicrobiens, taux de mortalité en augmentation significative certaine dans les 10 prochaines années où il pourrait atteindre les 50 000. « D'ici à 2025, plus d'un million de personnes trouveront la mort en Europe suite à l'utilisation d'antibiotiques inefficaces » [2]. Les causes des résistances aux antibiotiques sont multiples, mais comme l'ont montré les résultats de la campagne menée en France il y a quelques années par l'Assurance-Maladie « les antibiotiques, c'est pas automatique » et ce qu'il en est aujourd'hui, il faut au insister, et insister encore, partout où c'est possible, pour emporter l'adhésion des prescripteurs et des utilisateurs...