John Libbey Eurotext

Médecine

MENU

Un pouce récalcitrant Article à paraître

Illustrations

  • Figure 1
Auteurs
Département Universitaire de Médecine Générale de Toulouse
* Tirés à part

Un homme de 57 ans, maçon, se présente en consultation pour des douleurs anciennes de l’articulation trapézo-métacarpienne gauche en rapport avec une rhizarthrose évoluée. Les traitements médicaux à type d’orthèse et d’antalgiques de palier 1 et 2 ne permettent plus de soulager le patient. Devant la gêne fonctionnelle marquée chez ce patient maçon, un avis chirurgical est demandé proposant une prise en charge par prothèse totale articulaire trapézo-métacarpienne. Les suites chirurgicales sont simples, permettant une sédation complète des douleurs nocturnes et lors d’efforts modérés. L’évolution à 3 mois ne permet pas une reprise de l’activité professionnelle et une invalidité de catégorie 1 est accordée. Le patient sera licencié pour inaptitude et bénéficiera d’une mise en retraite anticipée.