John Libbey Eurotext

Médecine

MENU

Santé : risques perçus et pratiques préventives Le point de vue du patient sous l'angle de la socioanthropologie de la santé Volume 5, numéro 7, Septembre 2009

Auteur
Socioanthropologue
  • Mots-clés : patient, prévention, représentation, risque, sociologie médicale
  • DOI : 10.1684/med.2009.0453
  • Page(s) : 322-6
  • Année de parution : 2009

Quelles sont les logiques de nos patients face aux risques de santé ? C. Burton-Jeangros1 a mené en Suisse auprès de mères de famille une enquête sur leurs perceptions à propos de la maladie de Creutzfeldt-Jakob, des accidents de la route, des cancers du poumon et du sein, des abus sexuels et du sida2. Elle en compare les données à celles d'autres recherches européennes et anglo-saxonnes. Son analyse [1] nous aide à comprendre la pluralité des rapports à la santé au sein d'une population désormais globalement bien informée, mais dont les pratiques oscillent entre une intégration partielle et un rejet assez explicite des normes officielles mises en avant par les professionnels de santé publique. Les « savoirs profanes » sont influencés par la position sociale et ancrés dans des réalités spécifiques (conditions de vie, trajectoires individuelle, familles, proches, etc.). La « peur » est clairement associée aux pratiques préventives, notamment face aux incertitudes scientifiques et à la diversité des messages de prévention. L'auteur confirme donc que l'approche probabiliste des risques de santé ne fournit pas un modèle théorique satisfaisant pour tous : l'intérêt de l'ouvrage est de montrer l'existence de différents groupes d'enquêtées dont un seul correspond au modèle actuel de gestion des risques.