JLE

Médecine

MENU

Rappels informatiques et recommandations. L'étude « URIAP » en médecine générale Volume 4, numéro 10, Décembre 2008

Auteurs
Médecin généraliste, SFDRMG

Contexte : La mise en oeuvre de pratiques fondées sur les données scientifiques est l'un des enjeux actuels. Mais il est impossible au généraliste, à supposer même qu'il connaisse toutes ces données, de les utiliser dans le temps de la consultation. Des systèmes informatiques d'aide à la décision médicale (SIAD) pourraient l'y aider. Objectifs : Montrer que l'utilisation de SIAD élaborés à partir de recommandations augmente le recours habituel à ces recommandations. Méthode : Il est prévu deux étapes : 1) identification et extraction des données utiles et pertinentes de recommandations pour former un corpus de rappels (phase terminée en juin 2008), 2) évaluation de l'utilisation de ce corpus (fin prévue avant juin 2009). Résultats : L'outil a été développé pour 3 recommandations : migraine (qui a servi de « pilote » pour élaborer le projet), insomnie de l'adulte et dépression. La première phase de l'étude a permis de préparer des rappels informatiques dans les 3 champs où ils sont habituellement reconnus comme efficaces : alarmes, aide-mémoire pour la décision et documents types. L'évaluation d'impact se fera par deux types d'audit, prospectif et rétrospectif, comparant un groupe intervention (utilisant les rappels) à un groupe témoin (qui aura seulement lu les recommandations). Discussion : Si l'efficacité des rappels pour la pratique est connue, leur utilité pour « implémenter » des recommandations ne l'est pas. La participation active du médecin à leur mise au point devrait favoriser l'appropriation des recommandations. La sélection des seuls rappels utiles à la pratique devrait en éviter la multiplication, contre-productive.