John Libbey Eurotext

Médecine

MENU

Obésité de l'adulte. Quelle aide « médicale » ? Volume 4, numéro 8, Octobre 2008

Auteurs
Société Française de Documentation et de Recherche en Médecine Générale

Dans une première partie de ce dossier [1], nous envisagions l'approche difficile et complexe de ce que l'OMS qualifie maintenant « d'épidémie » mondiale. Les données épidémiologiques, même si elles sont pour l'essentiel d'origine nord-américaine, confirment la croissance linéaire de la mortalité depuis la surcharge pondérale jusqu'à l'obésité avérée. Elles montrent surtout l'influence des facteurs sociologiques et économiques sur l'apparition et l'évolution de l'épidémie : l'approche purement « médicale » du problème s'en trouve d'autant relativisée... Nous avions souligné dans ce premier volet du dossier les deux principaux éléments à proposer : une optimisation de l'activité physique et une modification des habitudes alimentaires, à adapter à chaque patient en souffrance : ce qui suppose de la part des deux protagonistes ­ patient et médecin ­ une réflexion en profondeur sur la motivation, les représentations, et les conditions du changement comportemental. Se focaliser sur le seul résultat pondéral est sans doute la meilleure voie vers l'échec, en passant par tous les risques du « yoyo » trop souvent constaté. Vivre son corps autrement ? C'est une question fondamentale à laquelle il n'est pas simple de répondre.