John Libbey Eurotext

Médecine

MENU

Lombalgie aiguë commune Volume 12, numéro 1, Janvier 2016

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
  • Figure 3
  • Figure 4
  • Figure 5
  • Figure 6
  • Figure 7
  • Figure 8
  • Figure 9
  • Figure 10

Tableaux

Auteurs
1 Université Jean Monnet, Pôle Santé Innovation, Service universitaire de médecine générale, Saint Priest en Jarez
2 CHU de Saint-Étienne, Service de santé publique et d’information médicale, Saint Priest en Jarez
3 Université Jean Monnet, Pôle Santé Innovation, Service universitaire de médecine générale, Saint Priest en Jarez
* Tirés à part
  • Mots-clés : lombalgie aiguë commune, traitement médicamenteux, médecine générale
  • DOI : 10.1684/med.2016.12
  • Page(s) : 41-8
  • Année de parution : 2016

La prise en charge médicamenteuse de la lombalgie aiguë commune par les médecins généralistes s’est modifiée depuis le retrait européen du tétrazépam (TTZP).

L’objectif principal de cette étude est d’explorer un an après l’arrêt de la commercialisation du tétrazépam, les choix médicamenteux des médecins généralistes au cours du traitement de la lombalgie aiguë. L’objectif secondaire est d’évaluer les bénéfices et les risques éventuels des nouvelles tendances de prescription médicamenteuse dans cette affection.

La surprescription de médicaments constatée, non justifiée selon les données de la littérature et les recommandations de bonne pratique, pourrait être évitée par une meilleure information des médecins généralistes.