John Libbey Eurotext

Médecine

La drépanocytose, une maladie à redécouvrir. Deuxième partie : des cultures et des individus en mouvement Volume 8, numéro 1, Janvier 2012

  • Auteur(s) : Anne Vega
  • Mots-clés : drépanocytose, émigration et immigration, ressources en santé, santé de la famille, socialisation
  • Page(s) : 36-8
  • DOI : 10.1684/med.2012.0787
  • Année de parution : 2012

Résumé : Dans un premier article (Médecine décembre 2011), nous avions souligné à partir de l'ouvrage de Doris Bonnet [1] combien la méconnaissance de l'organisation sociale des sociétés africaines poussent les professionnels à recourir à la notion réductrice de « culture d'origine », lorsqu'ils sont désorientés par les comportements de soignés. Après avoir présenté les points de vue et les problèmes auxquels sont confrontées les familles drépanocytaires, en Afrique comme en France, l'auteur souligne combien la maladie les engagent dans un processus de socialisation identitaire. Le 4e chapitre de son ouvrage, consacré à l'immigration, synthétise les principaux résultats de l'étude de l'anthropologue. L'auteur y expose plus précisément trois constantes dans les soins à connaître pour améliorer la prise en charge des familles.