John Libbey Eurotext

Médecine

MENU

La coqueluche est-elle toujours d'actualité ? Volume 5, numéro 4, Avril 2009

Auteurs
Société Française de Documentation et de Recherche en Médecine Générale

La coqueluche est une maladie respiratoire très contagieuse à transmission strictement humaine, par contact avec un malade qui tousse. Sa gravité chez le nourrisson de moins de 6 mois est due à sa morbidité bronchopulmonaire et neurologique et à son risque de mortalité. L'introduction de la vaccination aux USA dès 1953, en France à partir de 1959, a entraîné une chute spectaculaire de l'incidence de la maladie et de la mortalité associée. Inversement, le relâchement ou l'abandon de la vaccination entraîne une résurgence de la maladie. Des épidémies souvent sévères se sont produites après l'arrêt de la vaccination par le vaccin à germes entiers en Grande-Bretagne, Suède et au Japon : la Grande-Bretagne a repris la vaccination avec le même vaccin ; la Suède utilise depuis 1996 le vaccin acellulaire ; le Japon a mis au point, dès 1982, des vaccins acellulaires mieux tolérés [1]. Dans les pays où les nourrissons sont bien vaccinés, le contrôle de la maladie repose aujourd'hui d'une part sur la détection précoce des cas et leur traitement, d'autre part sur la prophylaxie des sujets fragiles exposés, essentiellement le nourrisson non vacciné.