John Libbey Eurotext

Médecine

MENU

Du bon usage de la densitométrie osseuse Volume 3, numéro 1, Janvier 2007

Auteur
Service de rhumatologie, CHU Dupuytren, Limoges

L'ostéoporose, maladie diffuse du squelette, est caractérisée par une diminution de la masse osseuse et une détérioration de la micro-architecture du tissu osseux, responsable d'une augmentation de la fragilité osseuse et du risque de fracture. Ces fractures surviennent lors d'un traumatisme de faible énergie (énergie inférieure ou égale à celle d'une chute de sa hauteur, à l'arrêt ou à la marche) ou spontanément. Elles représentent la complication plus ou moins tardive de la maladie. Pour permettre un diagnostic de la maladie à un stade précoce, l'OMS a proposé une définition opérationnelle de l'ostéoporose, basée sur la mesure de la densitométrie osseuse (DMO) par absorptiométrie biphotonique à rayons X (DEXA). Depuis juillet 2006, la DMO, pour certaines indications, est prise en charge par l'assurance-maladie. Ce remboursement doit nous permettre de mieux prendre en charge nos patientes ostéoporotiques à risque élevé de fracture (texte du Journal Officiel du 30-6-2006).