John Libbey Eurotext

Médecine

MENU

Ces cholestérolémies à répétition qui engendrent l'Homo Statinisus Volume 11, numéro 5, Mai 2015

Auteur
Professeur honoraire, faculté de médecine, Université de Montréal
  • Mots-clés : cholestérol ; inhibiteurs de l'hydroxy-méthylglutaryl-CoA réductase
  • DOI : 10.1684/med.2015.1230
  • Page(s) : 203-5
  • Année de parution : 2015

Les cholestérolémies de dépistage ou de suivi constitueraient-elles une forme d'asservissement1 ? J'aimerais soumettre l'idée que le dépistage du cholestérol mène à une perte de liberté individuelle des bien portants qui risquent d'être statinisés pour la vie, dépendants de la médecine, de la pharmacie et du laboratoire pour le reste de leurs jours, sans pourtant être malades, étiquetés « malades de leur cholestérol », libellés « personnes à risque », exposés aux interactions médicamenteuses et aux effets indésirables de plus en plus divulgués, et vecteurs involontaires de substantielles dépenses personnelles et collectives.