JLE

Journal de Pharmacie Clinique

MENU

Utilisation des antiglycoprotéines IIb/IIIa chez les patients atteints d’un syndrome coronarien aigu Volume 24, numéro 3, juillet-août-septembre 2005

Auteurs
Pharmacie Hôpital Arnaud de Villeneuve/Lapeyronie, CHU Montpellier, Service de cardiologie A, Hôpital Arnaud de Villeneuve, CHU Montpellier

Les anti-GP IIb/IIIa sont des médicaments antiagrégants plaquettaires très efficaces mais au prix d’un surcoût médicamenteux important. L’objectif de ce travail a été d’évaluer de façon prospective, dans notre établissement, le contexte d’utilisation des anti-GP IIb/IIIa chez les patients atteints de syndromes coronariens aigus (SCA), pour émettre des recommandations locales et consensuelles sur l’utilisation de ces médicaments en accord avec les recommandations européennes et aux intitulés des différentes autorisations de mise sur le marché (AMM). Parmi les 210 patients inclus dans l’étude, seulement 29 patients ont effectivement bénéficié d’un traitement par anti-GP IIb/IIIa dont 13 patients pour un infarctus du myocarde et 16 pour un angor instable. Parmi ces patients, seuls 13 l’ont été dans le cadre de l’AMM des médicaments. Selon l’application stricte des recommandations européennes pour traiter les SCA, 40 patients atteints d’infarctus du myocarde et 60 atteints d’angor instable grave relevaient potentiellement d’un traitement par anti-GPIIbIIIa. Un consensus local entre médecins et pharmaciens a optimisé l’utilisation des anti-GP IIb/IIIa, en sélectionnant les patients les plus à risque selon les critères prédéfinis basés sur les recommandations européennes et les AMM. Les anti-GP IIb/IIIa sont désormais réservés aux infarctus du myocarde graves dont le délai d’acheminement est inférieur à 90 minutes et pour les angors instables présentant au moins deux critères de mauvais pronostic ou une troponine élevée associée à un contexte particulier (ECG très perturbé, clinique alarmante, etc.). Cette stratification des patients a permis de respecter les budgets prévus pour ce poste de médicaments tout en prenant en charge de manière optimale les SCA.