John Libbey Eurotext

L'Information Psychiatrique

MENU

Temporalité, spatialité, corporéité dans la psychose, selon Eugène Minkowski Volume 79, numéro 5, Mai 2003

Auteur
10, rue Hussenet, 93110 Rosny-sous-Bois

L’extrême attention qu’Eugène Minkowski porte à la clinique le conduit, par un « retour aux choses mêmes », à adopter une méthode d’investigation phénoménologique des troubles mentaux. Ses analyses du « vécu » de ses malades révèlent alors toute l’importance des altérations de la temporalité, de la spatialité et de la corporéité dans les psychoses, ouvrant par là même la voie à l’analyse existentielle et aux approches structurales de la personnalité.