JLE

L'Information Psychiatrique

MENU

Stigmatisation en Allemagne à l’époque du national-socialisme : les malades mentaux et les handicapés Volume 83, numéro 10, décembre 2007

Auteur
Service de psychiatrie et psychothérapie, Université de Lübeck, Allemagne

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, sous la dictature national-socialiste, de nombreux malades mentaux ont péri dans le cadre d’un meurtre de masse, qualifié par euphémisme d’« euthanasie ». Cet article revient sur l’histoire sous-jacente de la stigmatisation et donne un exemple de la propagation stigmatisante d’informations unilatérales et fausses qui rendit possible ces crimes systématiques.