John Libbey Eurotext

L'Information Psychiatrique

MENU

Psychiatrie de ville et coordination des soins Volume 93, numéro 9, Novembre 2017

Auteur
Président d’honneur de l’Association française des psychiatres d’exercice privé (Afpep)
3, rue Bauderon de Sennecé, 71000 Mâcon, France
* Correspondance
  • Mots-clés : exercice libéral, psychiatrie, parcours de soins, coordination, psychiatre, médecin généraliste, qualité des soins, dossier médical partagé
  • DOI : 10.1684/ipe.2017.1703
  • Page(s) : 746-53
  • Année de parution : 2017

La coordination des soins en médecine libérale fait l’objet d’une attention particulière de la part de nos organismes de tutelle comme en témoigne la loi du 13 août 2004 qui a instauré le parcours de soins et le dossier médical partagé. Il est régulièrement reproché aux psychiatres exerçant en cabinet de ne pas s’y impliquer suffisamment. Cette difficulté tient d’abord à une divergence quant à la théorisation de la qualité des soins entre la psychiatrie et la médecine somatique qui est trop négligée alors qu’elle doit impérativement être prise en compte pour parvenir à construire une authentique coordination des soins. Les travaux conduits à propos de la mise en place du dossier médical partagé permettent de mieux cerner comment cette coordination pourrait alors concrètement se mettre en place. En revanche, le parcours de soins non seulement nie la conception de la qualité des soins propre à la psychiatrie mais encore suppose que les psychiatres adoptent la conception de la qualité promue en médecine somatique ; il s’avère donc contre-productif en psychiatrie libérale.