John Libbey Eurotext

L'Information Psychiatrique

Prise en charge neuropsychologique des patients présentant un état mental à risque de psychose Volume 93, numéro 8, Octobre 2017

Auteurs
1 Centre de liaison et d’intervention précoce (CLIP), Pôle hospitalo-universitaire de psychiatrie d’adultes du Grand Nancy, Centre psychothérapique de Nancy, 1, rue du Docteur-Archambault 54520 Laxou, France
2 EA7298, Ingres, Université de Lorraine, Vandœuvre-lès-Nancy, France
* Tirés à part
  • Mots-clés : psychose, trouble cognitif, prise en charge, remédiation cognitive, revue de la littérature, schizophrénie
  • DOI : 10.1684/ipe.2017.1697
  • Page(s) : 704-8
  • Année de parution : 2017

De nombreuses études ont mis en évidence la présence de troubles cognitifs touchant la neurocognition, la cognition sociale et la métacognition chez les personnes présentant un état mental à risque de psychose. Ces troubles contribuent significativement au risque de dégradation du fonctionnement global et doivent être une cible thérapeutique privilégiée. Nous proposons une revue de la littérature des études s’intéressant aux troubles cognitifs et des études portant sur la remédiation cognitive de ces troubles présents chez ces patients. Ce travail met en évidence le besoin de développer des prises en charge spécifiques des troubles cognitifs, portées sur la généralisation des acquis et de stratégies en se basant sur l’expérience des résultats obtenues auprès des patients souffrant de schizophrénie.