John Libbey Eurotext

L'Information Psychiatrique

MENU

Prise en charge des états psychotiques aigus chez les migrants : cas particulier des mineurs isolés aux urgences psychiatriques Volume 91, numéro 1, Janvier 2015

Auteurs
1 Médecin psychiatre praticien hospitalier, Unité d’accueil des urgences psychiatriques, Hôpital de La Conception, 147, boulevard Baille, 13005 Marseille, France
2 Infirmières diplômées d’État, Unité d’accueil des urgences psychiatriques, Hôpital de La Conception, 13005 Marseille, France
* Tirés à part

La plupart des données de la littérature indiquent une représentativité plus marquée des troubles psychotiques chez les sujets migrants par rapport aux populations des pays d’accueil. Certains auteurs insistent néanmoins sur l’instabilité des diagnostics formulés et sur le caractère changeant des tableaux cliniques identifiés lors des premières rencontres avec des soignants. La prise en charge des jeunes migrants implique spécifiquement que les acteurs du champ social et les professionnels du soin se coordonnent. Nous illustrons ce constat à travers les résultats d’une enquête sur dossiers révélant la proportion de mineurs isolés accueillis aux urgences psychiatriques adultes d’un hôpital marseillais sur l’année 2013 et présentons trois cas cliniques concernant des mineurs reçus aux urgences psychiatriques à Marseille pour des épisodes inauguraux puis orientés vers différents dispositifs de soins.