John Libbey Eurotext

L'Information Psychiatrique

MENU

Prescrire la substitution aux opiacés : de l’illégalité à la banalité Volume 81, numéro 5, Mai 2005

Auteur

La décennie 1994-2004 a vu l’émergence de nouvelles pratiques de prescription en direction des usagers dépendants des opiacés en ce qui concerne les thérapeutiques de substitution. La France s’est dotée de possibilités thérapeutiques faisant passer les usagers traités de la confidentialité (50 places pour la méthadone jusqu’en 1993) à des traitements reconnus (près de 100 000 personnes traitées en 2004 par les deux produits de référence, le chlorhydrate de méthadone et la buprénorphine haute dose). L’auteur décrira l’évolution des pratiques sur un plan légal, clinique et économique. Il tirera le bilan de cette décennie avec ses réussites, ses insuffisances et les perspectives en termes de santé publique.