John Libbey Eurotext

L'Information Psychiatrique

MENU

L’ethnicisation de la psychiatrie : de l’universel à l’international Volume 79, numéro 2, Février 2003

Auteur
78321 Le Mesnil-Saint-Denis Cedex.
  • Mots-clés : psychiatrie internationale, ethnopsychiatrie, universel, relativisme, internationalisation.
  • Page(s) : 161-9
  • Année de parution : 2003

Le triomphe des classifications internationales en psychiatrie (DSM et CIM) s’accompagne d’un profond changement de paradigme dans l’ensemble de la discipline. La volonté clairement affichée de trouver des critères diagnostiques et classificatoires des troubles mentaux internationalement validés s’oppose à l’universalisme théorique de la psychiatrie classique et bouleverse, de surcroît, le régime d’autorité de la démarche clinique. Parallèlement, la contestation ethnopsychiatrique de cet ordre planétaire s’appuie sur un abandon de l’universel au profit d’une réification de la culture et de la différence « empirique » qui repose sur des fondements communs à ceux de la psychiatrie internationale. C’est en ce sens que, profondément pénétrée par le relativisme qu’elle a elle-même engendré en s’internationalisant, la psychiatrie contemporaine se tourne nécessairement vers de nouvelles formes d’autorité pour retrouver une valeur universelle. On s’interrogera, dès lors, sur ce glissement de l’universel à l’international pour souligner l’illusion d’une sommation « exhaustive » des différences.