JLE

L'Information Psychiatrique

MENU

Les consultations médicales pour motif psychiatrique dans les Terres australes et antarctiques françaises Volume 98, numéro 8, Octobre 2022

Illustrations


  • Figure 1.

  • Figure 2.

  • Figure 3.

  • Figure 4.

  • Figure 5.

Tableaux


Auteurs
1 Pôle de Santé mentale, CIC-EC 1410, CHU & Université de La Réunion, BP350, 97448 Saint-Pierre cedex, La Réunion, France
2 Université de Franche-Comté, Besançon, France
3 Université Paris Nord-Paris 13, Bobigny, France
4 CHU de Martinique, Fort-de-France, France
5 CESP, Moods Team, Inserm UMR 1018, Faculté de médecine, Université Paris-Saclay, Le Kremlin-Bicêtre, France
6 McGill Group for Suicide Studies, Douglas Institute, McGill University, Montréal, Canada
Correspondance : M. Spodenkiewicz

Dès les premières missions exploratoires dans l’Antarctique, les maladies psychiatriques ont été un important enjeu de santé pour les personnes qui séjournent dans les territoires ultramarins extrêmes que sont les Terres australes et antarctiques françaises (TAAF). Ce sujet n’a fait, à notre connaissance, l’objet d’aucune étude à ce jour. Au travers d’un recueil de données quantitatives et qualitatives issu des registres recensant les motifs de consultations médicales dans les TAAF complétés par un questionnaire adressé aux équipes médicales, cet article y fait un état des lieux des maladies psychiatriques avec l’illustration par une brève vignette clinique. Notre objectif final est d’améliorer la connaissance et formation en santé mentale des médecins avant leur départ en mission dans les TAAF.