John Libbey Eurotext

L'Information Psychiatrique

MENU

Le geste et la parole. Histoire d’une recherche thérapeutique sur l’apprentissage associé de mots et de gestes Volume 90, numéro 6, Juin-Juillet 2014

Auteurs
1 MD, Psychiatre, IME Le Grappillon, 74, chemin du Grand-Roule, 69110 Sainte-Foy-lès-Lyon, France
2 PhD, Institut des sciences cognitives, CNRS UMR 5304, L2C2 Laboratoire sur le langage, le cerveau et la cognition, 67, boulevard Pinel, 69675 Bron cedex, France
3 Psychologue clinicien, PhD, 1, rue du Jardin-des-Plantes, 69001 Lyon, France
4 Directrice, IME Le Grappillon, 74, chemin du Grand-Roule, 69110 Sainte-Foy-lès-Lyon, France
5 Professeur de philosophie, proviseure, formatrice, 35 rue Joliot-Curie 69005 Lyon, France
6 MD, PhD, Association de recherche thérapeutique, Centre hospitalier Lyon Sud, Service de médecine interne, Chemin du Grand-Revoyet, 69495 Pierre-Bénite cedex, France
* Tirés à part
  • Mots-clés : recherche, retard mental, langage, geste, apprentissage, psychologie cognitive
  • DOI : 10.1684/ipe.2014.1225
  • Page(s) : 485-92
  • Année de parution : 2014

Un autre article1 rend compte de la même recherche sous l’angle habituel de présentation : définition d’une problématique, présentation d’un protocole expérimental, recueil des données, traitement statistique, interprétation et discussion. Le texte proposé ici décrit ce qu’il y a de fortuit et d’humain dans la démarche scientifique, il met en lumière les relations entre les personnes, les obstacles qui émaillent le parcours, les tâtonnements de la pensée, les faux départs et les imprévus. C’est le cheminement concret d’une recherche lorsqu’elle se confronte à la réalité de terrain – ici un institut médico-éducatif pour adolescents déficients intellectuels avec troubles associés. C’est également la rencontre entre des praticiens et un chercheur en sciences cognitives, dont les modes de pensées et les objectifs ne sont pas forcément en ligne, mais qui peuvent trouver un élan commun dans la réflexion et dans l’action partagées.