John Libbey Eurotext

L'Information Psychiatrique

MENU

La psychiatrie au Maroc Volume 81, numéro 5, Mai 2005

Auteurs
Professeur de psychiatrie, médecin-chef et chef de service, Hôpital Ar Razi, 11005 Salé, Maroc, Professeur de psychiatrie, Service du professeur Mehdi Paes, Professeur-assistant de psychiatrie, Service du professeur Mehdi Paes

Le Maroc a fait des progrès notables en matière de santé mentale depuis son indépendance. Le choix fondamental a été de privilégier le développement d’une psychiatrie ouverte, d’introduire les soins psychiatriques dans les soins de santé de base, de promouvoir la psychiatrie de proximité et de favoriser l’alliance et le partenariat avec la famille et l’entourage des malades. L’urgence était de former les professionnels de la santé mentale, des unités de petite capacité et des consultations ambulatoires. Actuellement, le Maroc compte plus de 300 psychiatres, 800 infirmiers spécialisés, 73 psychologues cliniciens et environ 2 000 lits. Contrainte au pragmatisme vu l’ampleur de la demande à laquelle elle doit faire face, la psychiatrie marocaine reste cependant très ouverte aux différents courants et influences de la psychiatrie moderne.