John Libbey Eurotext

L'Information Psychiatrique

MENU

La piste cognitive Volume 82, numéro 4, Avril 2006

Auteurs
Psychiatre des Hôpitaux, Cesame, Angers, Interne, Cesame, Angers, Professeur de psychiatrie, Hôpital Saint-Antoine, Paris, EA 3092, vulnérabilité à la psychose de la prédiction à la prévention, UCBL Lyon 1, IFR 19, Institut fédératif des neurosciences de Lyon (IFNL), CH Le Vinatier, 95, boulevard Pinel, 69677 Bron Cedex, Psychiatre des Hôpitaux, Service du Pr Sonia Dollfus, Caen et Hôpital de Jour, Psychiatre, CH, MÂcon, Psychiatre des hôpitaux, Service hospitalo-universitaire de Versailles, Professeur de psychiatrie, Service hospitalo-universitaire de Versailles.
  • Mots-clés : réhabilitation psychosociale, remédiation cognitive
  • Page(s) : 309-20
  • Année de parution : 2006

Le congrès Réh@b’ de Grenoble a souhaité inclure dans son programme une table ronde, réunissant quelques spécialistes français de la remédiation cognitive, pour profiter de leur expertise, qui deviendra à n’en pas douter déterminante, en pratique, dans les projets de réhabilitation. Trois questions leur ont été lancées, en guise d’appel à la discussion : Quels sont les arguments cliniques qui nous invitent aujourd’hui à faire une place grandissante à l’exploration des fonctions cognitives en pratique quotidienne de prise en charge des patients schizophrènes ? Quels sont les outils, les tests, les épreuves qui permettent cette exploration et qui sont compatibles avec une pratique naturaliste ? Existe‐t‐il des données aujourd’hui établies qui plaident pour une généralisation des techniques de remédiation cognitive et quels sont les instruments disponibles pour ce faire ? Chacun des intervenants s’est essayé à formuler ses réponses. Leurs contributions figurent ci‐après, qui suivent… « la piste cognitive ».