JLE

L'Information Psychiatrique

MENU

Intérêt de l’utilisation du téléphone mobile dans la réponse aux rendez-vous des patients atteints de psychoses aiguës fonctionnelles au service de psychiatrie de l’Hôpital national de Niamey Volume 87, numéro 2, Février 2011

Auteur
Faculté des sciences de la santé de l’université, BP 10896, Niamey, Niger, Département de neuropsychiatrie, Hôpital national, BP 238, Niamey, Niger

Les stratégies de suivi des maladies mentales comme la psychose aiguë fonctionnelle peuvent impliquer de nos jours l’utilisation des technologies de l’information et de la communication. L’intérêt de l’utilisation du téléphone mobile dans la réponse aux rendez-vous (RDV) est expérimenté dans une étude randomisée. Le service de psychiatrie de l’Hôpital national de Niamey était le centre de l’étude. Les patients étaient des sujets âgés d’au moins 18 ans, vus pour psychose aiguë fonctionnelle selon la CIM-10 suivi en ambulatoire. Ils devaient également résider dans un rayon d’environ 20 km autour de l’Hôpital national. Cent patients ont été recrutés et randomisés en deux groupes de 50. Tous les patients des deux groupes avaient reçu une ordonnance pour un traitement médicamenteux neuroleptique et quatre RDV successifs à intervalle d’un mois. Seuls les patients du groupe à intervention étaient systématiquement rappelés au téléphone mobile pour chacun des RDV. Le taux de réponse aux RDV du groupe associé au rappel téléphonique est significativement plus élevé que le taux de réponse aux RDV du groupe non associé au téléphone mobile. Ce résultat indique que le rappel téléphonique de RDV aux patients et/ou aux accompagnants améliore l’observance des RDV avec des conséquences bénéfiques probables sur la santé des malades.