JLE

L'Information Psychiatrique

MENU

Expérience en équipe mobile de psychiatrie et précarité Volume 87, numéro 2, Février 2011

Auteurs
CH de Montfavet, 84140 Montfavet, CHU de Saint-Étienne, Urgences psychiatriques, 42270 Saint-Priest-en-Jarez, France

La forte prévalence des troubles psychiatriques dans la population sans domicile fixe nécessite l’amélioration de leur prise en charge dans les secteurs de psychiatrie. Les études anthropologique et psychosociale facilitent la compréhension du phénomène de la grande exclusion. Les analyses psychopathologiques révèlent une sémiologie de la désocialisation proche de celle de la psychose ou des troubles graves du narcissisme. Les équipes mobiles de psychiatrie et précarité placent le psychiatre dans l’entre-deux du travail social et de l’institution hospitalière. Il intervient, en coordination avec les travailleurs sociaux de première ligne, dans l’analyse d’un cadre d’intervention qui, en situation de précarité, doit garantir un espace d’élaboration et de créativité.