JLE

L'Information Psychiatrique

MENU

Du livre à l’écran : l’indispensable complémentarité Volume 90, numéro 2, Février 2014

Auteur
Psychiatre, psychanalyste, docteur en psychologie HDR, université Paris VII, Blog : sergetisseron.com. Dernier ouvrage paru : 3-6-9-12, apprivoiser les écrans et grandir. Toulouse : Éres, 2013

Le livre et l’écran renvoient à deux cultures que tout semble opposer : le rapport au savoir, aux apprentissages, à soi-même et aux autres. Mais ces deux cultures sont en réalité totalement complémentaires. Celle du livre incite à la construction narrative, sur laquelle repose la possibilité pour chacun de s’approprier sa propre histoire en s’en faisant le narrateur. Tandis que les écrans interactifs favorisent l’intelligence visuospatiale, la mémoire de travail, l’interactivité et l’innovation. Mais l’enfant apprendra d’autant mieux à les utiliser qu’ils auront été introduits au bon moment et de la bonne façon. C’est le but de la règle « 3-6-9-12 » de rappeler cette diététique des écrans que les psychologues et les psychiatres ne doivent pas hésiter à énoncer aux familles.