John Libbey Eurotext

L'Information Psychiatrique

MENU

Dépression, coping et qualité de vie dans la maladie de Parkinson. À propos de 50 patients tunisiens Volume 86, numéro 7, septembre 2010

Auteurs
CHU Hédi Chaker, Service de psychiatrie B, 3029 Sfax, Tunisie, CHU Habib Bourguiba, Service de neurologie, Sfax, Tunisie

ObjectifÉvaluer la fréquence de la dépression et sa corrélation avec le coping et la qualité de vie (QdV) chez une population de patients tunisiens atteints de la maladie de Parkinson (MP).Patients et méthodeNous avons réalisé une étude transversale portant sur 50 patients atteints de la MP. L'évaluation de la QdV, de la dépression et des stratégies de coping a été réalisée respectivement à l'aide d'une version arabisée de l'échelle SF-36, l'échelle MDRS et le Brief-COPE test.Résultats et conclusionsLa dépression a été retrouvée chez 58 % des parkinsoniens. Les stratégies de coping les plus utilisées étaient centrées sur l'émotion, en particulier la religion (54 %). L'altération de la QdV intéressait particulièrement la limitation émotionnelle (98,6 %) et l'activité physique (60,7 %). La présence d'une dépression et l'utilisation d'un coping émotionnel sont associées à une mauvaise QdV et doivent être considérées dans la prise en charge somato-psychique des patients Tunisiens atteints de la MP.