John Libbey Eurotext

L'Information Psychiatrique

MENU

Autorité et responsabilités dans la prise en charge des patients hospitalisés d’office Volume 87, numéro 6, Juin-Juillet 2011

Auteur
Praticien hospitalier, centre hospitalier de Jury-lès-Metz, 57038 Metz Cedex, France
  • Mots-clés : hospitalisation d’office, dangerosité, responsabilité, autorité, psychiatre, directeur, politique sécuritaire
  • DOI : 10.1684/ipe.2011.0808
  • Page(s) : 475-8
  • Année de parution : 2011

La privation de liberté imposée aux patients ne devrait être motivée que par des raisons sanitaires. Une série d’événements dramatiques ayant impliqué des malades mentaux ont conduit à une dérive sensible de ce principe éthique. Le primat du « sécuritaire » est désormais établi, au risque d’entraver les projets thérapeutiques. Ainsi l’autorité administrative, en la personne du directeur, se croit-elle fondée, au nom de la responsabilité ultime dont elle serait dépositaire, à interdire tout déplacement non accompagné des patients hospitalisés d’office dans l’enceinte de l’établissement, passant outre la prescription médicale et la position de l’équipe soignante. Une illustration de ce dévoiement des responsabilités est exposée, assortie d’une discussion sur la disqualification de nos métiers, de plus en plus pénalisés dans l’exercice indépendant de leur art.