John Libbey Eurotext

L'Information Psychiatrique

MENU

Autisme et psychopathologie : Volume 81, numéro 3, Mars 2005

Auteur
  • Mots-clés : autisme, psychopathologie, complexité, neurosciences, modèles
  • Page(s) : 189-96
  • Année de parution : 2005

Si la psychiatrie a un avenir, il n’est à lire dans aucun des discours partiels qui prétendraient en exprimer la totalité et dont les neurosciences représenteraient le dernier et considérable avatar et pas davantage dans l’éclectisme d’une post-modernité psychiatrique où tous les outils théoriques se vaudraient. L’alliance de la biologie et de la psychanalyse espérée par E. Kandel ne saurait elle-même se concevoir ni dans une modularité de l’esprit, ni même en simple référence à l’isomorphisme d’une organisation architectonique vectorisée mais dans la multipolarité complexe de l’appareil mental et de son monde. À titre d’illustration, nous soumettrons cette proposition à l’ordalie de la clinique. La psychopathologie de l’autisme, dont nous chercherons à redéfinir le cadre, parce qu’elle est plus dégagée que tout autre de l’idiosyncrasie inhérente à la subjectivité, nous laisse peut-être entrevoir ce que pourrait être, dans toute sa complexité, la configuration du corps psychique.