John Libbey Eurotext

L'Information Psychiatrique

MENU

Alcoolodépendance et modalités d’appréhension de la réalité externe. Approche exploratoire comparative Volume 86, numéro 4, avril 2010

Auteurs
30, rue du Général-Castelnau, 85000 La Roche-sur-Yon, France, Université de Nancy-II, Nancy, France

Cet article rend compte d’une étude comparant deux types d’alcoolodépendance, l’alcoolisme chronique et intermittent, selon différentes modalités d’appréhension de la réalité externe (attributions, attentes, coping, lieu de contrôle et événements de vie). Le concept actuel d’alcoolodépendance ne permet guère de considérer finement les spécificités des sujets alcooliques. Or ces deux conduites sont-elles réellement superposables ? Les résultats témoignent d’un rapport aumonde singulier : retrait pour les sujets chroniques, débordement émotionnel pour les sujets intermittents. Les considérations théoriques soulevées laissent envisager une approche de l’alcoolisme moins uniformisante, et d’avancer des perspectives thérapeutiques.