John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

Volume 15, numéro 6, Novembre-Décembre 2008

MENU

Volume 15, numéro 6, Novembre-Décembre 2008

Editorial

En accès libre Dépistage non invasif des varices œsophagiennes : du nouveau avec la capsule et la tomodensitométrie ? (p.417-20)
Dominique Thabut, Didier Lebrec
Article offert

Mini-revue

En accès libre Transplantation hépatique pour carcinome hépatocellulaire (p.425-33)
Thomas Decaens, Monika Hurtova, Christophe Duvoux
Article offert

En accès libre Histoire naturelle de l’hépatite C chez les patients infectés par le VIH (p.435-40)
Anaïs Vallet-Pichard, Stanislas Pol
Article offert

En accès libre Traitement chirurgical du prolapsus total du rectum (p.441-8)
Jean-Luc Faucheron, Irene Morra, David Voirin, Walter Moreno
Article offert

En accès libre Prévention des complications hémorragiques de la polypectomie colique (p.449-55)
Michael Bensoussan, Romain Coriat, Ulriikka Chaput, Stanislas Chaussade, Frédéric Prat
Article offert

En accès libre Prise en charge des hépatocarcinomes non résécables (p.457-63)
Jean-Luc Raoul
Article offert

En accès libre Les salicylés : quoi de neuf en 2008 ? (p.464-9)
Mathurin Kowo, David Laharie
Article offert

Score

En accès libre Score de la maladie hémorroïdaire (p.471-3)
Laurent Abramowitz
Article offert

Cas clinique

En accès libre Hépatite aiguë sévère chez un garçon de 15 ans (p.474-81)
Philippe Ichai
Article offert

Informations-Brèves

En accès libre L’efficacité de la terlipressine dans le syndrome hépatorénal est confirmée (p.482-3)
Arnaud Pauwels
Article offert

En accès libre Charge virale B et lésions histologiques hépatiques chez les porteurs asymptomatiques du VHB à transaminases normales (p.483-4)
Dominique Roulot
Article offert

En accès libre Le stress chronique comme facteur de prédisposition pour la survenue d’altérations de l’intégrité épithéliale dans le syndrome de l’intestin irritable (p.484-6)
Thierry Piche
Article offert

En accès libre La fundoplicature totale par voie laparoscopique est aussi efficace qu’un traitement prolongé par ésoméprazole chez les malades atteints de reflux gastrœsophagien (p.486-7)
Thierry Piche
Article offert