John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Obésité et risque de cancer digestif Volume 19, numéro 2, Février 2012

Auteurs
CHU de Dijon, Hôpital Bocage Central, Rue Gaffarel, 21000 Dijon, France, Centre Inserm 866, Dijon, Université de Bourgogne, Dijon, France

Plus de 70 000 cancers incidents (5 % des cancers) diagnostiqués chaque année dans l’Union européenne sont imputables aux désordres métaboliques induits par l’obésité. Les cancers digestifs sont particulièrement concernés : adénocarcinomes œsophagiens, cancers colorectaux, pancréatiques et vésiculaires dans les deux sexes, cancers primitifs du foie chez l’homme. L’incidence des cancers gynécologiques (endomètre, sein après la ménopause), du rein et de la thyroïde est également très augmentée en cas d’excès pondéral. Les mécanismes impliqués dans la cancérogenèse induite par l’obésité sont l’insulinorésistance, les anomalies de sécrétion d’adipokines par le tissu adipeux viscéral : excès de sécrétion de leptine et d’inhibiteur de l’activateur du plasminogène-1 (PAI-1) et défaut de sécrétion d’adiponectine. L’insulinorésistance joue un rôle prédominant par l’intermédiaire d’une augmentation des concentrations sanguines d’insuline et d’ insulin like growth factor-1 qui stimulent la croissance cellulaire et inhibent l’apoptose. Les adipokines interviennent à différentes étapes de la cancérogenèse. La croissance cellulaire et l’angiogenèse sont stimulées par l’excès de leptine et de PAI-1, cette dernière adipokine agissant également sur le remodelage de la matrice extracellulaire et la migration cellulaire en modifiant l’action des métalloproteinases. La graisse viscérale et l’insulinorésistance sont enfin des facteurs pronostiques et de réponse aux traitements antiangiogéniques de certains cancers digestifs. Ces données suggèrent que les cliniciens devraient tenir compte du surpoids et des facteurs métaboliques, non seulement dans l’évaluation du risque de cancer, en particulier chez les personnes à risque, mais également dans la conception des essais thérapeutiques en cancérologie.