John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Les MICI à l’ANGH 2021 Volume 28, supplément 7, Décembre 2021

Auteur
1 Professeur associé au collège de médecine des Hôpitaux de Paris
2 Groupe Hospitalier Intercommunal Le Raincy-Montfermeil, 10 rue du Général Leclerc, 93370 Montfermeil
* Correspondance

Une étude prospective a évalué la performance de l’échographie abdominale en comparaison à l’entéro-IRM avant d’initier une biothérapie. Chez 21 patients, il existait une très forte corrélation entre l’échographie et l’endoscopie et entre l’échographie et l’entéro-IRM concernant la localisation du segment le plus atteint. Un cas clinique issu d’une série de cas a décrit l’efficacité du tofacitinib chez une patiente ayant une colite aiguë sévère hospitalisée en échec de deux anti-TNF, d’un traitement par ciclosporine relayé par le védolizumab. Ce traitement a la particularité d’avoir une action rapide et ainsi pourrait avoir une utilité chez les patients ayant une colite aiguë sévère. La survie sans colectomie à six mois de 55 patients était de 73,6 %. Un Projet médico-soignant partagé de la filière Hépato-Gastro-Entérologie du GHT d’Eure-et-Loir a été mis en place pour la prise en charge des maladies inflammatoires chroniques de l’intestin, articulé autour de la création d’un poste d’IDE de coordination MICI. L’intervention de l’IDE a été jugée utile ou très utile par 87 % des patients.