John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Intérêt du séquençage thérapeutique dans la prise en charge des maladies inflammatoires chroniques de l’intestin Volume 28, supplément 5, Novembre 2021

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
  • Figure 3
  • Figure 4
  • Figure 5
  • Figure 6
  • Figure 7

Tableaux

Auteur
CHU de Saint-Étienne, Service d’hépato-gastro-entérologie, Avenue Albert Raimond, 42270 Saint-Priest-en-Jarez
* Correspondance

La prise en charge des maladies inflammatoires chroniques de l’intestin s’est élargie avec l’arrivée de nouvelles molécules nous permettant d’avoir un arsenal important dans nos choix thérapeutiques. Cependant, nous sommes confrontés à un « plafond de verre » lié à des taux de réponse et rémission clinique intéressants et significatifs mais qui ne dépassent pas environ 50 % de rémission au mieux chez nos patients. De plus, l’utilisation préalable d’anti-TNF diminue la réponse thérapeutique aux autres lignes proposées. L’idée indispensable dans l’avenir devra être de choisir la première ligne en fonction de la maladie en nous permettant de ne pas impacter une seconde voire une troisième ligne de traitement. C’est la théorie du séquençage thérapeutique.