John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

Cancers colorectaux métastatiques : le concept de pause thérapeutique Volume 14, numéro 4, Juillet-Août 2007

Auteur
Unité d’Oncologie digestive, Département d’HGE, CHU de Grenoble, 38043 Grenoble BP217
  • Mots-clés : cancer colorectal, métastase, chimiothérapie, pause thérapeutique
  • DOI : 10.1684/hpg.2007.0112
  • Page(s) : 299-304
  • Année de parution : 2007

La pause thérapeutique en oncologie et en particulier dans le cadre du traitement du cancer colorectal, correspond à un arrêt temporaire ou définitif de la chimiothérapie cytotoxique chez des patients répondeurs afin d’en limiter les effets toxiques, d’améliorer le confort de vie sans altération de la survie. Son intérêt s’impose dans la mesure où les progrès thérapeutiques actuels permettent un allongement important de la durée de vie des patients et où il est souvent difficile d’envisager la poursuite permanente et systématique des traitements. Peu d’études sont disponibles, mais leurs résultats convergent vers une faisabilité avec l’amélioration de la qualité de vie des patients et la même survie que les patients traités jusqu’à progression tumorale. Des études complémentaires sont nécessaires pour déterminer de façon plus précise la durée et l’intensité du traitement d’induction, la durée de la pause thérapeutique (prédéterminée ou jusqu’à progression) et le profil des patients en bénéficiant le plus. Il est nécessaire pour cela de réaliser des essais prospectifs randomisés intégrant les principaux facteurs pronostiques cliniques ou biologiques connus. En outre, l’impact économique de telles stratégies doit être mieux évalué d’autant que le coût des traitements délivrés et le nombre de patients traités sont sans cesse croissant.