John Libbey Eurotext

Gériatrie et Psychologie Neuropsychiatrie du Vieillissement

MENU

Troubles cognitifs et neuropsychiatriques dans les tumeurs cérébrales de l’adulte Volume 13, numéro 2, Juin 2015

Tableaux

Auteur
Université Pierre et Marie Curie (Paris VI) ; EA4556 Laboratoire Epsilon, Dynamique des capacités humaines et des conduites de santé, Université Paul Valéry, Montpellier 3, France
* Tirés à part

Les troubles cognitifs et comportementaux sont observés dans 15 à 20 % des tumeurs cérébrales et peuvent être révélateurs. Les troubles cognitifs vont d’une simple altération de l’attention et du raisonnement à une confusion mentale ou à un tableau de syndrome amnésique ou démentiel. Les troubles psychiatriques les plus fréquents sont une apathie, des symptômes dépressifs, voire psychotiques. Leur mécanisme physiopathologique est complexe et fait intervenir, outre la localisation de la tumeur et sa nature, des altérations à distance et des facteurs personnels. Si le diagnostic a grandement bénéficié de l’imagerie médicale, la question demeure devant ce type de symptômes de déterminer les éléments qui justifient d’y recourir.