John Libbey Eurotext

Gériatrie et Psychologie Neuropsychiatrie du Vieillissement

MENU

Suivi des recommandations dans l’infection urinaire : étude transversale multicentrique chez le sujet âgé hospitalisé de plus de 75 ans Volume 10, numéro 1, Mars 2012

Auteurs
Service de gériatrie, CHU de Poitiers, Service de maladies infectieuses, CHG d’Annecy, Département de santé publique, CHU de Grenoble, Département de bactériologie, Hôpital Saint-Louis, Paris, Service de gériatrie, CHU de Lille, Service de médecine interne et gériatrie, Nîmes, Service de gériatrie, CHU de Grenoble

L’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) a émis des recommandations en 2008 concernant les infections urinaires (IU). Nous en avons évalué l’application chez des patients hospitalisés âgés de 75 ans et plus. Méthode : Il s’agit d’une enquête multicentrique proposée aux services de médecine aiguë gériatrique, médecine interne et maladie infectieuse. Durant une semaine, les ECBU positifs ont été communiqués à l’investigateur qui recueillait le diagnostic d’IU retenu, l’antibiothérapie et sa réévaluation à 72 heures, les diagnostics infectieux associés ainsi que les examens radiologiques réalisés. Résultats : L’enquête a permis de recueillir 241 questionnaires, issus de 48 services. Une colonisation était retenue pour 42 % des ECBU et une cystite dans 27 % des cas, dont 52 % traités par antibiothérapie conforme, mais de durée inadaptée. L’antibiothérapie était adaptée pour 77 % des pyélonéphrites, dont 44 % n’avaient eu aucune investigation radiologique. Concernant la prostatite, l’antibiothérapie était conforme dans 74 % des cas, mais de durée souvent inadaptée, avec absence d’imagerie complémentaire. La réévaluation du traitement à J3 variait de 63 à 88 %. Plus d’un quart des diagnostics d’IU était associé à une autre pathologie infectieuse, en particulier broncho-pulmonaire (56 %). Conclusion : Des recommandations, plus spécifiques au sujet âgé, seraient probablement nécessaires afin d’optimiser la prise en charge : réévaluation à J3, durée totale du traitement et place des examens complémentaires.