John Libbey Eurotext

Gériatrie et Psychologie Neuropsychiatrie du Vieillissement

MENU

Quel est l’impact d’une hospitalisation sur les traitements au long cours chez les patients de plus de 65 ans Volume 14, numéro 4, Décembre 2016

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
  • Figure 3
  • Figure 4
  • Figure 5

Tableaux

Auteurs
1 Service de médecine interne, Hôpital d’instruction des armées Laveran, Marseille, France
2 Centre d’épidémiologie de santé publique des armées, Marseille, France
3 Institut du bien vieillir, Korian, Paris, France
4 Pôle information médicale-évaluation-performance, Centre hospitalier de Troyes, France
* Tirés à part

Contexte

Le vieillissement de plus en plus important de la population nécessite une attention toute particulière de la part du système de santé. En effet le sujet âgé est une personne fragile, polypathologique et à haut risque d’accident iatrogène. Bien prescrire chez la personne âgée est donc devenu un enjeu de santé publique. L’hospitalisation et la consultation chez le médecin généraliste sont des moments clés de la prescription médicamenteuse. Cependant, leur impact réel sur les traitements de fond de cette population ne reste que très peu évalué.