John Libbey Eurotext

Gériatrie et Psychologie Neuropsychiatrie du Vieillissement

MENU

Qualité de vie du patient sarcopénique : apport de l’étude liégeoise SarcoPhAge Volume 13, numéro 4, Décembre 2015

Illustrations

  • Figure 1

Tableaux

Auteurs
1 Département des sciences de la Santé publique, Université de Liège, Belgique
2 Service de gériatrie, CHU de Liège, Belgique
* Tirés à part
  • Mots-clés : sarcopénie, qualité de vie, SarcoPhAge
  • DOI : 10.1684/pnv.2015.0571
  • Page(s) : 391-5
  • Année de parution : 2015

Les conséquences de la sarcopénie sur la qualité de vie sont difficiles à évaluer et, de ce fait, sont relativement mal étudiées. Les rares travaux évaluant la qualité de vie des sujets atteints de sarcopénie utilisent des questionnaires génériques tels que le SF-36 ou l’EQ-5D. En utilisant ces outils dans l’étude SarcoPhAge, une cohorte liégeoise comprenant 534 sujets de 65 ans et plus, il est suggéré que la qualité de vie est diminuée au niveau de la fonction physique chez les sujets sarcopéniques. Les questionnaires génériques ne permettent cependant pas de couvrir de manière exhaustive tous les domaines de dysfonctions potentiellement observés chez le sujet sarcopénique. Or, il n’existe actuellement pas de questionnaire de qualité de vie validé et spécifique de ce syndrome gériatrique. Il serait donc utile de disposer d’un tel outil spécifique à la sarcopénie qui permettrait d’évaluer prospectivement la qualité de vie de sujets sarcopéniques, mais également de rendre compte de l’efficacité et de la pertinence de nouvelles stratégies thérapeutiques et préventives développées dans ce domaine.