John Libbey Eurotext

Gériatrie et Psychologie Neuropsychiatrie du Vieillissement

MENU

Prise en charge du sujet âgé en radiothérapie : mythes et perspectives Volume 12, numéro 3, Septembre 2014

Tableaux

Auteurs
1 Département de radiothérapie, Institut de cancérologie de l’Ouest René Gauducheau, St Herblain, France
2 Biostatistiques, Institut de cancérologie de l’Ouest René Gauducheau, St Herblain, France
* Tirés à part

Il s’agit d’une étude cas témoins rétrospective monocentrique sur 62 patients répartis en deux tranches d’âge (80 ans et plus versus 65 ans et moins) traités par radiothérapie externe au cours d’une même période. L’objectif principal était de rechercher des différences de prise en charge entre ces deux populations. Deux paramètres apparaissent statistiquement différents entre les deux groupes : l’indication du poids du patient (renseigné pour 39 % des patients âgés versus 71 % des patients plus jeunes, p = 0,039) et le fait d’hypofractionner la radiothérapie (pour 61 % et 23 % des patients respectivement, p = 0,002). Aucune différence significative n’a été mise en évidence pour le but de cette radiothérapie (curative ou palliative), les modalités de ce traitement, le lieu de vie du patient et le suivi réalisé. L’oncogériatrie est née du partenariat entre oncologues médicaux et gériatres, il serait à présent souhaitable de développer davantage la collaboration avec les radiothérapeutes.