John Libbey Eurotext

Gériatrie et Psychologie Neuropsychiatrie du Vieillissement

MENU

Gestion des comportements d’agitation verbale chez les personnes âgées souffrant de pathologie démentielle Volume 15, numéro 1, Mars 2017

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
  • Figure 3
  • Figure 4
  • Figure 5
  • Figure 6
  • Figure 7
  • Figure 8
Auteurs
1 Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes La Matinière, Saint-Jean-en-Royans, France
2 Laboratoire interuniversitaire de psychologie (EA 4145), Université Grenoble Alpes, France
* Tirés à part

Bien que les cris constituent un symptôme psycho-comportemental fréquent en institution gériatrique, la question de leur évaluation et de leur prise en charge reste peu étudiée et n’a que rarement fait l’objet de préconisations spécifiques. L’association de la méthode du focus groupe à celle du brainstorming est apparue comme une méthodologie à la fois pertinente et facilement réalisable en établissement gériatrique, pour identifier les stratégies de réponse utilisées par les professionnels et généraliser les bonnes pratiques d’observation des signes cliniques et de gestion des comportements d’agitation verbale (cris). Le recueil standardisé des expériences de professionnels en établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), puis leur analyse en référence aux données issues de la littérature, a permis l’élaboration d’un diagramme d’analyse clinique et d’aide à la prise de décision qui puisse constituer un outil opérationnel face à la survenue des cris chez les personnes âgées souffrant de pathologie démentielle. Cinq typologies de facteurs déclencheurs/aggravants des cris ont été associées à cinq modalités d’intervention.