John Libbey Eurotext

Gériatrie et Psychologie Neuropsychiatrie du Vieillissement

Favoriser le maintien d’une communication satisfaisante : stratégies utilisées par les aidants naturels et le personnel soignant des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer Volume 15, numéro 2, Juin 2017

Tableaux

Auteurs
1 Département de réadaptation, Faculté de médecine, Université Laval, Québec, Canada
2 Centre de recherche, Institut universitaire en santé mentale, Québec, Canada
* Tirés à part
  • Mots-clés : maladie d’Alzheimer, stratégies de communication, aidant naturel, personnel soignant, revue de littérature
  • DOI : 10.1684/pnv.2017.0665
  • Page(s) : 185-95
  • Année de parution : 2017

Cette revue de littérature vise à déterminer les stratégies de communication qui favorisent les échanges entre la personne souffrant de la maladie d’Alzheimer (MA) et les personnes qui l’entourent. La recherche documentaire effectuée dans les bases de données PubMed et PsycInfo a permis l’identification de 14 articles correspondant à des critères de sélection stricts. L’analyse de ces articles a permis de montrer que plusieurs stratégies de communication utilisées par les aidants naturels et le personnel soignant des personnes souffrant de la MA sont efficaces à différents stades de la maladie. Elles consistent notamment à offrir des choix de réponses, produire des phrases courtes et syntaxiquement simples, poser des questions fermées, s’appuyer sur la mémoire sémantique et éliminer les distractions de l’environnement. Par ailleurs, d’autres stratégies, telles qu’insister pour que la personne produise un mot précis, semblent plutôt inefficaces voire nuisibles à la communication fonctionnelle. Enfin, des résultats contradictoires sont également notés, tels que parler lentement, répéter et reformuler les propos. Cet article fournit des pistes intéressantes pour mieux interagir avec les personnes souffrant de la MA. Des études ultérieures sont cependant nécessaires pour confirmer certains résultats et notamment mieux déterminer, au moyen de devis longitudinaux, l’efficacité des stratégies de communication aux différents stades d’évolution de la maladie.