John Libbey Eurotext

Gériatrie et Psychologie Neuropsychiatrie du Vieillissement

MENU

Évaluation du Triage risk screening tool (TRST) pour le dépistage des personnes âgées nécessitant l’intervention d’une équipe mobile de gériatrie dans les établissements de santé : résultats d’une étude pilote Volume 13, numéro 1, Mars 2015

Illustrations

  • Figure 1

Tableaux

Auteurs
1 Equipe mobile de gériatrie, Pôle de gérontologie clinique, CHU de Bordeaux, Hôpital Xavier Arnozan, Pessac, France
2 Equipe mobile de gériatrie, CHRU de Strasbourg, France
3 Unité mobile de gériatrie intra-hospitalière, Centre hospitalier Annecy Genevois, Annecy, France
4 Unité mobile de gérontologie, Clinique de médecine gériatrique, CHU de Grenoble, France
5 Equipemobile de gériatrie, Hôpital universitaire Broca, Université René Descartes Paris V, Paris, France
6 Centre hospitalier Edmond Garcin, Aubagne, France
7 Unité mobile de gériatrie, CHRU Brest, France
* Tirés à part

Aux urgences et dans les unités médico-chirurgicales, le repérage précoce des patients nécessitant l’intervention d’une équipe mobile de gériatrie (EMG) demeure difficile. L’objectif de notre étude a donc été d’évaluer la validité et les performances prédictives du Triage risk screening tool (TRST) pour le repérage des patients âgés de 75 ans et plus, nécessitant l’intervention d’une EMG. Il s’agit d’une étude prospective, nationale, multicentrique, incluant consécutivement les patients âgés de 75 ans et plus, hospitalisés dans des services d’urgences et unités médico-chirurgicales. Le TRST a été considéré positif lorsque le score était supérieur ou égal à 2 sur 5, il déclenchait alors l’intervention de l’EMG. Une question complémentaire, à réponse binaire, a été posée au gériatre afin de savoir s’il considérait l’intervention de l’EMG utile ou pas. La réponse à cette question a servi de « test de référence » pour évaluer la validité et les performances prédictives du test TRST. Les résultats montrent que le TRST ne permet pas d’identifier les patients nécessitant le passage d’une EMG aux urgences, la spécificité du test étant trop faible et la sensibilité trop importante. En revanche, le TRST semble pertinent à utiliser dans les unités médico-chirurgicales avec de bonnes performances prédictives.