John Libbey Eurotext

Gériatrie et Psychologie Neuropsychiatrie du Vieillissement

MENU

Évaluation du suivi des recommandations à 3 mois après prise en charge par une équipe mobile gériatrique hospitalière Volume 10, numéro 3, Septembre 2012

Auteurs
Clinique universitaire de médecine gériatrique, pôle pluridisciplinaire de médecine, Hôpital Albert Michallon, CHU de Grenoble, France, Université de Grenoble, Faculté de médecine, Grenoble, France

Les patients âgés fragiles peuvent bénéficier, lors du séjour hospitalier, d’une évaluation par une équipe mobile de gériatrie (EMG). Les objectifs sont de décrire les recommandations faites, et d’évaluer leur taux de suivi à 3 mois après l’hospitalisation initiale, leur impact en termes de mortalité, réhospitalisation et institutionnalisation par une revue des dossiers hospitaliers et une enquête téléphonique auprès des aidants, professionnels et médecin traitant. L’EMG a évalué successivement 151 patients de janvier à avril 2009. L’âge moyen est de 85,6 ans, 94 % des patients vivent à domicile, 70 % ont un environnement porteur, 85 % sont fragiles et 11 % déments. Concernant le parcours hospitalier, 93 % des patients transitent par les urgences et 61 % y sont évalués. À l’issue du séjour, l’orientation est le retour au lieu de vie antérieure (76 %), l’institutionnalisation (12 %) et le décès (12 %). Lors de l’évaluation, 7 recommandations sont faites avec un taux moyen de mise en œuvre de 78 %. La recommandation médicale la plus fréquente et suivie concerne les soins (95 %), et la moins suivie concerne les sphères cognitive (62 %) et sociale (66 %). Le taux de suivi n’est pas significativement différent à l’hôpital ou en ville. À 3 mois de l’hospitalisation, il n’est pas associé à la mortalité ni à la réhospitalisation.