JLE

Gériatrie et Psychologie Neuropsychiatrie du Vieillissement

MENU

Évaluation de la mémoire épisodique des personnes âgées : normalisation d’une nouvelle épreuve de mémoire avec items auto-initiés (MAI) Volume 12, numéro 4, Décembre 2014

Illustrations


  • Figure 1

  • Figure 2

Tableaux

Auteurs
a Laboratoire Psitec (EA 4072), UFR de psychologie, Université de Lille 3, Villeneuve d’Ascq, France
b Hôpital Victor Provo, Service de gériatrie, Roubaix, France
* Tirés à part

L’évaluation de la mémoire épisodique est un aspect primordial de l’évaluation psychométrique effectuée auprès des personnes âgées, en particulier pour le diagnostic des pathologies démentielles. Cependant, certains facteurs comme une langue maternelle étrangère, une culture différente, un trouble visuel, une non-scolarisation ou une grande fatigabilité rendent cette évaluation très difficile. Afin de pallier ces difficultés, notre équipe a élaboré un test rapide d’évaluation de la mémoire, le test de la MAI (mémoire auto-initiée). Afin de normaliser cette épreuve et d’en éprouver l’utilité sur le plan clinique, nous avons administré cette épreuve à 84 participants âgés non déments (74,24 ans ± 6,9). De plus, nous avons inclus 171 participants âgés présentant des troubles cognitifs et 33 participants âgés atteints de troubles cognitifs légers (Mild cognitive impairment, MCI). Les résultats montrent que la phase 2 du test de la MAI possède de bonnes qualités psychométriques (sensibilité = 76 %, spécificité = 100 %), ce qui semble en faire un outil de dépistage intéressant des stades prédémentiels.