John Libbey Eurotext

Gériatrie et Psychologie Neuropsychiatrie du Vieillissement

MENU

Être aidant de malade Alzheimer : difficultés, stratégies de faire face et gratifications Volume 9, numéro 3, Septembre 2011

Auteurs
Laboratoire de psychologie des menaces sociales et environnementales, Université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité, Union des associations France Alzheimer, Paris
  • Mots-clés : démence, aidants, difficultés, coping, satisfactions
  • DOI : 10.1684/pnv.2011.0286
  • Page(s) : 363-78
  • Année de parution : 2011

Le soutien aux aidants familiaux est une des priorités du dernier plan Alzheimer. Cependant, malgré les très nombreuses recherches, les dispositifs actuellement mis en place dans cet objectif sont peu utilisés. La centration quasi exclusive sur les effets délétères de la situation d’aidant des personnes atteintes de maladie d’Alzheimer, au détriment des compétences acquises et des satisfactions ressenties dans le rôle d’aidant explique en partie cette impasse. Notre étude est la première à utiliser l’approche et la méthodologie de Nolan permettant une évaluation holistique des besoins auprès d’un échantillon d’aidants français (N = 74) et constitue la première étape de validation de cette méthode. Elle décrit comment les aidants font face aux difficultés de la situation de soin et quelles gratifications ils peuvent tirer de leur rôle. Les résultats devraient encourager des études plus vastes susceptibles de définir et de promouvoir des interventions professionnelles efficaces car basées sur un authentique partenariat permettant aux aidants de définir eux-mêmes « ce qui marche » et ce qui les gratifie.