John Libbey Eurotext

Gériatrie et Psychologie Neuropsychiatrie du Vieillissement

MENU

Difficultés et besoins non satisfaits des aidants de personnes âgées démentes : une analyse phénoménologique interprétative avant et après un groupe de psycho-éducation Volume 20, numéro 1, Mars 2022

Tableaux





Auteurs
1 Research center for experiMEntAl, cogNitIve & cliNical psychopatholoGy (MEANING), Université libre de Bruxelles, Bruxelles, Belgique
2 Département de neurologie, Hôpital Erasme, Université libre de Bruxelles, Bruxelles, Belgique
3 Université Paul-Valéry Montpellier-3, Université de Montpellier, EPSYLON EA 4556, Montpellier, France
* Tirés à part : C. Fantini-Hauwel

Une analyse phénoménologique interprétative longitudinale des difficultés et des besoins non satisfaits rencontrés par les aidants de patients atteints de maladies neurodégénératives a été effectuée sur un groupe de 14 conjoints avant (T1) et après (T2) avoir participé à un groupe de psychoéducation de 6 mois. Lors du premier temps (T1), les aidants décrivent principalement une perte des échanges avec le patient, la solitude et la détresse qu’elle entraîne. Ils verbalisent également les difficultés de gérer la relation d’aide, en particulier leurs besoins non satisfaits de temps libre. Lors du second temps (T2) et sous les effets de la progression de la pathologie, ce sont nouvelles difficultés qui apparaissent, avec l’augmentation de la difficulté à gérer les pertes fonctionnelles et les troubles psycho-comportementaux. Nos résultats suggèrent que la psychoéducation a aidé les soignants à faire face aux difficultés liées au fardeau objectif (besoin de temps personnel). Les interventions psychoéducatives devraient à l’avenir aborder davantage la relation dyadique et le besoin de soutien affectif de l’aidant, car il s’agit d’un besoin fort, non satisfait, des aidants. Des interventions de psychoéducation systématiques et répétées peuvent ainsi permettre de mieux identifier les difficultés et les besoins des aidants et de leur fournir une aide adaptée, tout particulièrement en ce qui concerne la relation de couple et l’état émotionnel des aidants.