John Libbey Eurotext

Gériatrie et Psychologie Neuropsychiatrie du Vieillissement

Difficultés de rappel autobiographique dans la maladie d’Alzheimer : les enjeux cognitifs et cliniques Volume 15, numéro 4, Décembre 2017

Illustrations

  • Figure 1
Auteurs
1 Laboratoire SCALab, UMR CNRS 9193,Université de Lille, CHU Lille, Lille, France
2 Pôle de gérontologie, Unité de psychogériatrie, CHU de Lille, Lille, France
3 Unité de gériatrie, Centre hospitalier de Tourcoing, Tourcoing, France
* Tirés à part
  • Mots-clés : conscience, maladie d’Alzheimer, mémoire autobiographique
  • DOI : 10.1684/pnv.2017.0704
  • Page(s) : 443-51
  • Année de parution : 2017

La mémoire autobiographique est la mémoire des connaissances et des événements liés à soi. La difficulté de rappel autobiographique dans la maladie d’Alzheimer correspond à une altération de la récupération des souvenirs et/ou des connaissances personnelles. Cette difficulté aboutit également à une altération de l’expérience subjective du rappel et à une dégradation de la conscience de soi. Cet article vise à décrire l’état des connaissances actuelles sur les différents enjeux cognitifs et cliniques de la difficulté de rappel autobiographique dans la maladie d’Alzheimer. À travers cet état de la question, nous proposons un modèle théorique selon lequel une difficulté dans le rappel des éléments contextuels et une sémantisation des souvenirs aboutiraient à une altération de l’expérience subjective lors de la projection dans le passé et dans le futur. Parallèlement à cette conceptualisation théorique, nous proposons quelques pistes de recherches, ainsi que des perspectives à destination des chercheurs et cliniciens impliqués dans la compréhension, l’évaluation et la prise en charge de la mémoire autobiographique dans la maladie d’Alzheimer.